De 1970 à 2014

Le lac Dion en action

en matière de protection de l’eau

Le lac Dion a une longue histoire de riverains engagés qui ont su intervenir pour la protection de l’eau: 

De 1970 -1975  

  • Fondation de l’association des riverains appelé Club Sportif du Lac des Goulet (CSLG)
  • Interdiction des embarcations moteur
  • Inspection chimique des eaux

De 1976 à1999

De 2000 à 2006

  • Formation du Comité de restauration du lac Dion (CRLD)
  • Mobilisation du milieu: municipalité, MRC, Conseil de bassin de la rivière Etchemin, Ministère des richesses naturelles et de la faune, Ministère de l’environnement (MENV). 
  • Engagement de l’expert Sylvain Arsenault de la firme EXXEP Environnement
  • Contribution financière: 3500$ par la municipalité; 100$ par propriétaires riverains pour deux années; 30 500$ par le Fond d’action québécois pour le développement durable.
  • Étude du bilan de phosphore contenant les caractéristiques du lac Dion et les sources d’apport en phosphore. Étude majeure sur laquelle s’appuie le plan directeur de l’eau (PDE)
  • Interventions répétées auprès du MENV par le CRLD pour l’approbation du PDE en 2006
  • Caractérisation des herbiers

De 2007 à 2015

  • Mise en place des installations septiques à double fosse
  • Sensibilisation pour l’élargissement la bande riveraine à 5 mètres ; engagement de deux conseillères en plantation; offre d’arbustes à prix réduits, plantation de 1382 arbustes et de 500 arbres.
  • Inscription au réseau de surveillance volontaire des lacs (RSVL)
  • 2008, la municipalité et la MRC ont adopté une modification permettant de faire l’acquisition de terrains adjacents à une propriété pour fin de conservation
  • 2009, adoption d'un règlement pour éviter le morcellement de terre boisées par la municipalité
  • 2010, demande d’avis au MDDEP pour la protection de 4 terrains en lien avec milieux humides
  • Collaboration avec le programme étudiants en gestion des eaux (PEGEAUX) de l’université Laval
  • Réalisation de trois puits d’absorption pour contrer les eaux de ruissellement provenant des chemins d’accès
  • Mesures pour réduire la pollution provenant des activités agro-environnementales, des activités forestières et des milieux humides
  • Règlementation pour interdire les engrais et les pesticides
  • Règlementation pour limiter le développement résidentiel
  • Règlementation pour l’élargissement de la bande riveraine à 5 mètres avec des variantes selon la distance chalet-rive; pour la protection de la rive existante sur 10 mètres.
  • Plus d’info sur cette période
  • Plus d’info: Grand prix de la Societe Provencher
  • Plus d’info: Article hommage La Voix du Sud

Complément d’information: Plusieurs documents à consulter et à télécharger

Objectifs poursuivis

  • Préserver une ressource en eau de bonne qualité
  • Vérifier les données physico-chimiques annuellement
  • Eliminer les sources de pollutions provenant d’engrais ou de pesticides
  • Réduire la pollution provenant des eaux de ruissellement sur les terrains ou sur les chemins      d’accès
  • Vérifier si les bandes riveraines correspondent aux normes afin de jouer son rôle de filtre 
  • Exercer une vigilance pour la protection des arbres et arbustes existants
  • Appliquer les normes quant à l’ouverture au quai 
  • Appliquer les normes définis au règlement de zonage pour les nouvelles constructions ou les agrandissements d’un chalet existant.


Le lac Dion poursuit son grand objectif: 

« UN LAC EN HÉRITAGE »


Véronique Brisson, présidente du

Club sportif du lac des Goulet (CSLG) de 1998 à 2009 et

présidente du Comité de restauration du lac Dion (CRLD)

de 2001 à 2014

Véronique Brisson

À insérer dans le texte

  • Transfert de responsabilités de la municipalité vers la MRC
  • Achat de terrains en deuxième rangée
  • Protection du poumon du lac
  • Adoption d’un plan directeur
  • Changement de nom de CSLG pour ARLD






© ARLD 2022